Le guide pour valoriser les déchets

La valorisation des déchets représente un enjeu majeur dans la politique de gestion des déchets. Des méthodes plus sophistiquées les unes que les autres existent et permettent l'exploitation de tout type d'ordures tout en préservant la nature. Il s'agit ici du TMB, de la valorisation matière et de la valorisation énergétique. Explications.



Le « Tri » mécano biologique


Le Traitement Mécano Biologique (TMB) suggère l'optimisation des traitements des Ordures Ménagères Résiduelles (OMR) en produisant du compost. Cette technique est cependant sujette à controverses. Nocifs, inutilisables et non conformes aux normes réglementaires, la majeure partie des composts dérivés du TMB doivent être incinérés ou enfouis. Ceux qui engendrent un surcoût pour les collectivités qui opteraient pour cette solution. L'investissement est considérable, alors que le résultat porte préjudice à la protection environnementale et sanitaire.


Le seul usage possible et sécurisé du traitement mécano biologique consiste à une simple gestion des déchets. Effectivement, il permet une meilleure stabilisation des OMR après un tri des recyclables, une collecte et une séparation des biodéchets et des emballages. Tout cela afin de limiter l'impact de la mise en décharge des détritus. Cependant, le compost du TMB ne doit en aucun cas être utilisé dans l'agriculture. D'ailleurs, la production de composts réglementaires à partir d'ordures ménagères est inenvisageable, voire impossible pour la productivité agricole.



La « Valorisation matière »


La « valorisation matière » fait partie des grandes méthodes de valorisation des déchets. Il s'agit de l'exploitation des déchets non dégradables en vue de les réutiliser. Cette opération permet la récupération de matériaux « intéressants » d'un point de vue économique. Cette méthode comprend la récupération, la réutilisation, la régénération et le recyclage des matériaux en provenance des déchets. Ces derniers se nomment « matières premières secondaires » ou « matières premières recyclées ».


La récupération ou le réemploi consiste à utiliser de nouveau le produit pour un usage habituel ou autre après sa remise à neuve. La réutilisation vise l'emploi du produit pour le même usage. La régénération tient à retrouver les mêmes caractéristiques physico-chimiques du produit après modification. Le recyclage suggère la transformation du déchet en une nouvelle matière première d'un produit. La consigne, quant à elle, représente l'instrument qui assure le bon fonctionnement de la filière valorisation matière des déchets.



La « Valorisation énergétique »


Cet autre genre de valorisation de déchets vise à brûler les détritus pour obtenir de l'énergie renouvelable. L'essor et l'évolution des technologies ont permis l'exploitation des déchets à l'état solide ou même gazeux pour obtenir des combustibles, sources d'énergie sans aucun danger environnementale. Ce type d'exploitation des déchets permet d'économiser les énergies fossiles en constituant une alternative. Une multitude de firme propose leur service et offre des traitements de valorisation de déchet. C'est effectivement le cas de la CNIM (Constructions Industrielles de la Méditerranée) Saudi, dirigé par l'entrepreneur Monsieur Mohamed Ayachi Ajroudi.

L'incinération, la récupération de biogaz et la méthanisation constituent les trois types de valorisation énergétique. L'incinération parle de la combustion les déchets non dangereux pour ensuite récupérer la chaleur produite. Celle-ci réchauffe les circuits d'eaux alimentant des turbines pour obtenir de l'électricité ou de la chaleur pour le chauffage. Durant la décomposition des déchets dans les décharges, le biogaz se forme et conçoit du méthane. Le biogaz est alors récupéré pour prévenir tout risque d'intoxication. La méthanisation vise la transformation des déchets organiques en méthane et gaz carbonique utilisés à la production d'électricité, de chaleur et de carburant.




Nos Sujets

Comment remplir un bordereau de suivi des déchets ?

Comment remplir un bordereau de suivi des déchets ?

Le traitement des déchets n'est pas un acte qu'il faut prendre à la légère, surtout lorsqu'il s'agit de manipuler des déchets potentiellement dangereux comme les déchets radioactifs. C'est dans la perspective de suivre les normes de traitements que la règlementation exige des acteurs principaux,......

Lire la suite

A quoi sert le tri des déchets ?

A quoi sert le tri des déchets ?

Pour certains, le recyclage des déchets n'a pas lieu d'être car jugé trop cher ou principal acteur de la pollution. Pour d'autres, le tri sélectif des déchets est un enjeu majeur qui devient aujourd'hui de plus en plus important à côté des déchetteries qui se remplissent, des centres d'enfouissements......

Lire la suite